Chaque année, une problématique... 2008-2- Incursion dans la Culture

Escapade au Festival du film à Cannes

 

Source : Site du Conseil régional Provence- Alpes- Côte d’Azur

« Le Festival international du film de Cannes se déroule sur la Croisette. Provence-Alpes-Côte d'Azur, première région de France après la région Ile de France en terme de tournage de films, est présente à Cannes depuis de très longues années. Ce festival international est l'occasion pour la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur de confirmer auprès du grand public et des professionnels du 7e art, l'importance accordée par l'institution régionale à l'émergence d'une plus grande production cinématographique et audiovisuelle en Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Afin d'être à l'écoute des professionnels, la Région concentre ses actions vers les aides à la professionnalisation et au développement d'infrastructures spécifiques, l'aide à la production cinématographique et audiovisuelle en région. Outre des aides à la création et la production de courts, moyens et longs métrages grâce notamment au fonds de soutien au secteur cinématographique et audiovisuel, un fonds d'aide à l'écriture et au développement est également accessible. Au-delà des mesures déjà en vigueur, de nouveaux dispositifs sont également proposés aux créateurs et producteurs avec des conditions d'accès claires et strictes.

Le pôle cinéma de la Régie culturelle régionale via la Commission régionale du Film est l'outil indispensable pour l'accueil de tournages en Provence-Alpes-Côte d'Azur.

L'autre aspect, et non des moindres, de l'action régionale en direction du 7e art et de l'audiovisuel, s'adresse aux jeunes. Des aides régionales à la production de jeunes talents sont prévues notamment des aides à l'écriture. La manifestation "Lycéens et Apprentis au cinéma" permet de développer la culture cinématographique des élèves et les amène à devenir des spectateurs curieux et critiques. L'organisation de colloques, de stages de formation, le développement d'actions d'éducation artistique sont également proposés à la jeunesse de Provence-Alpes-Côte d'Azur dans le cadre du Pôle régional d'éducation artistique et de formation au cinéma et à l'audiovisuel. cinématographique.

La Région est également aux côtés des organisateurs de rencontres et de festivals. »


     Tenue de soirée obligatoire

Etre élu(e) procure parfois certains avantages, comme celui d’être invité à la projection du film d’ouverture du Festival de Cannes.

Depuis 4 ans, je m’étais toujours refusée à participer à ce genre de manifestation.

Monter les marches sur un tapis rouge ne me faisait pas sauter au plafond. Ce n’était pas dans mes centres d’intérêt même si je suis amatrice de cinéma et si j’ai été cinéphile dans ma jeunesse.

Entre des cours à la Fac, je trouvais toujours le moyen d’aller au Quartier Latin, visionner un film que l’on disait d’art et d’essai. Quand j’y pense encore aujourd’hui, je me dis que j’ai vu tout ce qui pouvait se faire de plus ennuyeux,  pour ne pas dire un autre mot plus imagé, dans la réflexion pseudo-philosophique et de plus pathétique par le vide qu’ils exprimaient. Ils n’ont d’ailleurs pas marqué l’histoire.

J’ai vu aussi de très bons films qui sont maintenant des films cultes.

 

En  2008, le film d’ouverture est « Blindness », avec Julianne Moore et Dany Glover entre autres acteurs. J’avoue que le film laisse perplexes certains  spectateurs et que même des huées se manifestent. Pour ma part, le message qu’il veut envoyer n’est pas très aisé à décrypter dans la mesure où le film est un peu confus mais les acteurs sont convaincants.

 A la fin de la projection, les élu(e)s du Conseil régional ainsi que les personnalités invitées par le  Président Michel Vauzelle rejoignent le Carlton pour un dîner avec l’équipe du film.

 

Ce que je peux dire, c’est que contrairement à certains comédiens français, particulièrement distants et hautains, les américains ont cette chaleur humaine, cette empathie, ce naturel et cette simplicité qui font que leur approche est toujours facile. Qualité qui n’est pas toujours évidente chez d’autres dans ce monde qui n’est pas le mien.

                                                                       






          Ma fille avec Julianne Moore        







L’année précédente, j’avais représenté le Président M. Vauzelle à un déjeuner des auteurs-réalisateurs et pendant tout le repas, j’ai entendu les uns critiquer les autres avec peu d’aménité.

 

Pourtant, être présent à ces déjeuners ou soirées est une autre façon de marquer la visibilité du Conseil régional qui consacre à la Culture un budget important tant en soutenant les manifestations de renommée mondiale comme le Festival d’Art Lyrique d’Aix en Provence ou Orange et les manifestations artistiques populaires, même en milieu carcéral.